Radio-Buvard, la littéraire est lancée!

Ça y est! Après un été à parcourir les routes à bord du Buvard, la seule librairie ambulante du Québec, nous sommes fiers de lancer Radio-Buvard, la littéraire. Devant le peu d’entrevues littéraires dignes de ce nom sur les ondes, nous avons décidé de profiter de nos rencontres littéraires et de vous partager nos longs entretiens, qui tournent principalement autour de l’écriture et de la littérature. Radio-Buvard diffusera une émission à toutes les deux semaines, mais nous vous gâtons pour le lancement avec pas moins de trois émissions. Nos invités : Roméo Bouchard, Stanley Péan et Annie Landreville. Bonne écoute !

ROMÉO BOUCHARD 

crédit : lavieagricole.ca
crédit : lavieagricole.ca

Fondateur de l’Union paysanne, Roméo Bouchard a toujours plaidé pour une occupation du territoire respectueuse de l’environnement et une agriculture biologique. Auteur de nombreux essais, pour la plupart publiés chez Écosociété il s’est aussi intéressé à Esdras Minville et l’énergie éolienne. Plus récemment, il a proposé dans Constituer le Québec (Atelier 10) des réformes de notre système démocratique visant à augmenter la souveraineté du peuple, incitant au passage ses concitoyens à prendre le pouvoir au niveau municipal.

Et l’écriture dans tout ça? Qu’est-ce qui peut bien pousser Roméo Bouchard à prendre la plume pour partager ses idées? Comment réussit-il à en faire des livres? Comment se déroule le travail d’édition?

C’est cela, et bien plus encore, que vous apprendrez en écoutant l’entretien avec Roméo Bouchard mené par Michel Vézina.

STANLEY PÉAN 

Crédit : stanleypean.com
Crédit : stanleypean.com

Stanley Péan est d’abord écrivain. Son premier roman, Le Tumulte de mon sang (Québec Amérique, 1991), a été favorablement accueilli par la critique et été couronné par le Prix de la BCP du Saguenay Lac Saint-Jean en 1992.

Suivront une demi-douzaine d’œuvres destinées au lectorat adolescent publiées aux éditions de la Courte échelle, dont L’appel des loups (1997) qui remporte le Prix de la CRSBP du Saguenay Lac Saint-Jean en 1998 et Le temps s’enfuit (1999) qui mérite le Prix Mr Christie du meilleur roman pour adolescents en 2000. Depuis, il a publié de nombreux autres ouvrages, dont le thriller Zombi Blues (La courte échelle, 1996; J’ai Lu, 1999; en italien chez Marco Tropea Editore, 2010) et la trilogie de recueils de nouvelles constituée de La nuit démasque, du Cabinet du Docteur K (Planète rebelle, 2000, 2001) et d’Autochtones de la nuit (La courte échelle, 2007). Son plus récent roman paraît en mars 2011 aux éditions Les Allusifs, dans la collection 3/4 Polar: Bizango.

Homme de radio, il a notamment animé pendant trois ans le magazine littéraire Bouquinville à l’antenne de la défunte Chaîne culturelle de Radio-Canada (de 2001 à 2004).

Les habitués d’ICI musique connaissent le ton intime et feutré de l’émission de Stanley Péan, Quand le jazz est là…

ANNIE LANDREVILLE ET MICHEL VÉZINA

Crédit : clac-mitis.org
Crédit : clac-mitis.org

Annie Landreville vit à Rimouski mais écrit surtout à Montréal. Depuis près de trente ans, elle valse entre le journalisme culturel, la radio, l’animation, l’écriture, l’enseignement et la scène. Un scotch bien tourbé lui suffit le plus souvent pour faciliter ces transitions. Elle écrit habituellement de la poésie et préfère le crabe au homard.

Michel Vézina est écrivain, éditeur, et depuis tout récemment, libraire ambulant. Il a signé treize livres : des romans, des essais, des carnets et des nouvelles. Il est le fondateur des éditions Coups de tête et Tête première où il a publié plus de cent livres. Il a participé à de nombreuses performances littéraires de même qu’à l’écriture de maints spectacles de cirque et de théâtre de rue. Michel aime les bonnes choses de la vie : alcools durs, tabac blond, drogues douces, bouffes gargantuesques, femmes brillantes, films délirants, théâtre visionnaire, cirques déments et voyages infinis. Il aime passer de longues soirées dans les bois à chanter avec les coyotes, et de courtes nuits dans les villes à valser avec des anges.